Boire & Manger

Le Chemin du Goût

Aujourd’hui on grimpe sur la Montagne Noire côté Tarn, à Lempaut précisément (pas bien loin de Puylaurens), à l’épicerie du Chemin du Goût.
Sabrina et David ont créé leur boutique avec l’idée du « raisonné » en tête : la quasi-totalité des produits sont locaux, issus de petits producteurs, avec des légumes d’un maraîcher établi à 3 kilomètres de l’épicerie, et de saison ; la viande provient d’animaux à environ 10 kilomètres à la ronde. Entre autres, on y trouve aussi du fromage, des jus de fruits, des confitures, des œufs, du miel et autres produits de l’apiculture, du vin, de l’huile d’olive, du savon, de la bière bio…
Le plus important, c’est quand même le crash-test appliqué à tout produit entrant dans la boutique : non seulement il doit répondre à des exigences de qualité, toujours dans l’esprit de l’agriculture raisonnée, mais il doit avant tout être BON. Sabrina et David goûtent tous leurs produits et sélectionnent en fonction des qualités gustatives, faisant de très légères entorses à la règle du local : le vin, issu de vignerons indépendants vient de l’Hérault, est labellisé AB (Agriculture Biologique) et est vendu au prix du caveau ! On a pu goûter le Saint-Chinian en blanc et en rouge, et ç’aurait été bien dommage de passer à côté -au fait, on aime bien le vin et on sait que vous aussi, mais il faut en consommer avec modération quand même-.
Le foie gras qu’on a dégusté, qui vient lui du coin, est excellent. Chez nous, la famille en fait du maison depuis des générations, c’est dire si on s’y connaît en pâté de luxe, et celui-ci ne rougit pas face aux meilleures fournées de nos grand-mères. Avec ça, de la confiture d’oignons et du fromage frais au ciboulail -ça on connaissait pas à vrai dire, c’est de la ciboulette qui a un parfum aillé-, et une curiosité : du sirop de safran du Tarn. Tous ces produits sont d’exception, et on a été reçus comme des rois, avec la simplicité et la bonne humeur des tenants du lieu. Sans oublier les fromages de chèvre bien sûr ! On vous recommande chaudement l’adresse, parce que ce qu’on y a goûté est très bon et qu’au Kaouchou on est aussi des amateurs de boustifaille et de vin ; parce qu’avec un GPS et la route nationale c’est pas loin (et si vous habitez dans le coin, on vous livre gratuitement le lundi et le vendredi selon le secteur) et que ça vaut le coup de se bouger un peu pour manger mieux ; et aussi parce que le Chemin du Goût, c’est l’œuvre de deux volontaires animés par la curiosité et l’envie de faire découvrir des produits d’exception.

On vous laisse avec le site web et la faim qui tenaille ; allez donc vous sustenter à Lempaut !

 

Tags:

6 thoughts

  • Quand j’ai vu  » le chemin du gout  » ça m’as de suite taper dans l’oeil!! alors je suis venu voir ça .. ce petit commerce à l’air trop bon j’adore les petites découverte comme cella là .. une bonne idée si on passe dans le coin !

    • Sabrina et David ont même des gens qui font pas mal de kilomètres rien que pour aller à l’épicerie, c’est dire si les produits intéressent.

  • « le chemin du goût », quelque chose qui sort des sentiers battus 😉 Moi, j’aime bien les crash tests sur les produits, ça nous change un peu des normes européennes où tout doit être aseptisé et uniformisé, enfin le « feeling » qui reprend ses droits.
    En plus, de la façon dont c’est raconté et avec ces photos, ça me donne envie d’aller y faire un tour à la prochaine occasion. Moi aussi j’aime bien la bonne graille et le bon vin… !

Laisser un commentaire